25 juin 2016

#ChallengeAZ : V comme VUILLEME Joseph Alexandre

Dans cet article, j'avais écrit une anecdote sur la recherche dans les registres et expliqué comment j'avais trouvé Joseph au patronyme LE BORGNE au lieu de LEBORGNE, relativement important pour les archives des Côtes-d'Armor, quand on sait que tous les patronymes commençant par LE sont classés à part.
Aujourd'hui, c'est le W qui se transforme en V dans le patronyme WUILLEME. J'étais pourtant au courant puisque mon patronyme original est en fait VUILLESME, mais je ne pensais pas trouver cette erreur dans des registres aussi récents que la fiche matricule de mon arrière-arrière-grand-père. J'ai donc tourné en rond un bon quart d'heure avant de penser à tourner la page :)
Fiche matricule WUILLEME Joseph Alexandre - AD08

Voici donc le parcours civil et militaire de Joseph Alexandre WUILLEME.
Joseph Alexandre est né le 22 août 1877 à Margut dans les Ardennes (08). C'est donc tout naturellement à Mézières qu'il a été recruté. Mais en 1897, son frère Léon est déjà en train de faire ses classes, Joseph Alexandre est donc dispensé et sera incorporé le 14 novembre 1898 dans le 150ème Régiment d'Infanterie en tant que soldat de 2ème classe. Il obtient son certificat de bonne conduite et passe en disponibilité puis en réserve en 1901. Entre-temps, le 30 décembre 1899, il s'est marié avec Marie Constance FRANÇOIS à Margut. Joseph Alexandre n'effectue pas sa première période d'exercices en 1904, il est noté "dispensé 6%". En effet, Henri, son premier fils, vient de naître et a rejoint ses deux soeurs, Léone et Louise nées en 1900 et 1902. Joseph Alexandre est donc soutien de famille. Il ne fera donc qu'une période d'exercices en 1909, puis passera dans l'armée territoriale en 1911. Entre-temps, Alice, une quatrième fille est née, toujours à Margut (08), puis enfin Georges en 1913.
9 rue Heyrault - Billancourt (92)
Joseph Alexandre est mobilisé en 1914, il a 37 ans. Le 2 octobre 1914, son frère Léon tombe à Verdun. Joseph Alexandre est ouvrier d'usine et sera donc détaché à l'usine mécanique et métallurgique à Saint-Denis dès le 5 octobre 1915. Le 1er juillet 1917, il passera au 1er Régiment de Zouaves. Le 4 avril 1918, Ambroise, second frère de Joseph, décède des suites d'une hémorragie, alors qu'il est mobilisé dans une usine au Grand-Quevilly (76). Joseph, lui, sera définitivement démobilisé le 13 février 1919. Trois jours avant, il réside au 22 place de l'Hôtel de Ville à Beauvais. Avait-il eu des contacts pour un travail à Saint-Denis ou la région de Margut était-elle trop sinistrée pour retrouver du travail ? La famille s'installe au 9 rue Heyrault à Billancourt (92) en 1922. 
Joseph Alexandre aura la chance de célébrer les mariages de ses cinq enfants et verra la naissance de plusieurs de ses petits-enfants. Il décédera vers 1948.

Sources :
Archives Départementales des Ardennes
GoogleMaps

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire